Exercice 6 : la réussite de mon projet de bac

Un travail collectif auquel j’ai participé et durant lequel j’ai pris beaucoup de plaisir est la réalisation d’un projet de fin d’étude pour mon bac. Cela remonte maintenant à trois années auparavant. La section de mon bac concernait l’étude de l’électronique et de la mécanique. En dernière année chaque étudiant doit participer à un projet d’expérimentation en groupe. Nous choisissions des thèmes susceptibles de nous intéresser puis en fonction de nos préférences nous formions des groupes de cinq étudiants.

Le domaine qui me passionnait été l’automobile, j’ai donc choisit un projet qui serait lié à ce domaine. Quatre autres étudiant aussi motivés et intéressés que moi à la réalisation d’un projet concernant l’automobile on constitué un groupe avec moi. Notre étude a concernée la récupération de la chaleur produite par un moteur de voiture pour fournir de l’électricité et ainsi limiter l’utilisation de batteries. Le projet s’est déroulé en plusieurs étapes : dans un premier temps, il s’agissait d’étudier le moteur et ses points de chaleur. Pour cela j’ai participé à la capture des points chaud du moteur grâce à une caméra thermique. C’est une des étapes que j’ai préféré car ce n’est pas tout les jours que l’on peu utiliser une caméra thermique. L’autre étape importante a été l’utilisation de la chaleur pour produire l’électricité : cela s’est fait grâce à des modules thermoélectriques combinés à un condensateur. Cette étape fut aussi intéressante car elle a permis de voir les systèmes de refroidissement des moteurs car il s’agissait de trouver un point sur le moteur où il y avait une différence de température la plus grande possible pour positionner les modules thermoélectriques.
Au final le projet a été une réussite et une satisfaction puisque les résultats obtenus permettent d’allumer les phares d’une voiture.

Publicités
Cet article a été publié dans Exercice 06. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Exercice 6 : la réussite de mon projet de bac

  1. rpeirano dit :

    Super expérience que vous auriez pu développer encore plus. D’abord en intégrant éventuellement des schémas. Très important dans un métier de ce type de montrer sa maitrise du plan, notices, manuel technique etc.

    La caméra termique, c’est le plaisir de la nouveauté en même temps que le rapport à l’outil. Vous vous mettez ainsi de suite comme un technicien, un mec qui adore utiliser ses mains. N’oubliez jamais que la main est une extension du cerveau et l’und es trois facteurs de développement de l’intelligence humaine !

    Seul bémol, vous ne montrez pas assez le travail en équipe !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s